Avis : Utopia episode 1
Non classé
Jan17

Tags

Posts relatifs

Partagez

Avis : Utopia episode 1

Et si une bande dessinée pouvait prédire le futur ? C’est plus ou moins le sujet d’une nouvelle série britannique en six épisodes. C’est surtout une illustration que l’Utopie des uns pourrait bien être la dystopie des autres.

 

utopia1

 

Alors que de ce coté de la Manche, les médias s’extasient devant une série fantastique toute foireuse (les Revenants pour le pas la citer), les anglais arrivent régulièrement à nous sortir des productions ambitieuses et pas trop mal foutues en rapport avec la science fiction ou le fantastique.

Utopia est l’une de ces production et surtout la preuve, une fois de plus, que l’ambition n’est pas une question de moyens.

 

 

Ce premier épisode nous permet de faire la connaissance d’une poignée de personnages qui ont tous un point commun : leur intérêt pour Utopia, un « graphic novel » plutôt underground paru à la moitié des années 90. Pourquoi celui-ci plutôt que Dark Knight Returns ? Il se trouve que le comic prédit certaines catastrophes survenues dans les deux décennies qui l’ont suivis. De quoi titiller toute une communauté d’adeptes de la théorie du complot et animer des forums sur Internet.
C’est justement par l’un de ces forums que les protagonistes de cet épisode vont faire connaissance. En effet, l’un d’entre eux prétend avoir fait l’acquisition du deuxième tome, jamais paru, de la BD.

Et là, c’est le drame. En effet, un duo de tueurs, possiblement des policiers, sont sur la piste du manuscrit et se débarrassent de son propriétaire et des témoins gênants. Car, bien entendu, il y a une vraie conspiration derrière Utopia, que ce premier épisode ne fait qu’effleurer.

utopia2

 

Assez bien mené, ce pilote est bien sur un épisode d’exposition qui sert à introduire les protagonistes et l’histoire. Les bases sont néanmoins bien posées.

Il se distingue surtout par sa réalisation et son ambiance. Utopîa propose de belles images bien léchées, et fait vraiment penser à un « graphic novel » live. Le rythme est posé mais jamais lent et surtout, c’est très violent pour de la télévision. Difficile d’imaginer l’une des scènes de la fin de cet épisode à la télé française, y compris sur une chaine cryptée.

Mais ce coté violent, voire malsain, n’est pas du tout gratuit et contribue à crée ce qu’il faut de tension et de suspens pour croire en la dangerosité de la conspiration.

 

Utopia, episode one

 

La plus grosse faiblesse de la série, pour le moment, ce sont ces personnages. Mis à part Wilson Wilson, sorte de professionnel des théories de la conspiration sans existence légale mais qui utilise son vrai nom sur Internet, les autres membres du cast sont pour le moins insipides. Est-ce un hasard si l’on y reconnait l’interprète de Curtis, le black qui n’a jamais réussi à avoir une histoire intéressante pendant 3 saisons de Misfits ?

Espérons donc que la suite viendra donner un peu plus d’épaisseur à ces héros involontaires.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle semble suffisamment mystérieuse pour donner envie de voir le second épisode. Wait & See donc…

Notre avis :

 

On a envie d’en voir plus. C’est bon signe..