Avis : Believe S101
Non classé
Fév21

Tags

Posts relatifs

Partagez

Avis : Believe S101

Quand il ne mélange pas l’esthétique Apple et Star Trek ou quand il n’est pas en train de ré-écrire le 245e script de Star Wars, JJ Abrams colle son nom à de nouvelles série télé. La dernière en date s’appelle Believe, et pour l’occasion il s’est associé avec Alfonso Cuaron, le réalisateur de Gravity et Children Of Men.

484814_759023570791828_1000660909_n

 

C’est d’ailleurs le mexicain qui réalise ce pilote d’une série qui devrait arriver dans les prochaines semaines sur les petits écrans américain. Ca se sent car l’une des rares qualités de ce pilote, c’est une mise en scène efficace et surtout lisible. Hélas, le reste n’est pas au diapason.

1801207_778862298807955_1903766118_o

L’histoire de Believe commence de nuit, alors qu’un couple et sa petite fille circulent en voiture sur une petite route. Soudain la voiture est attaquée par un autre véhicule, sortant de route.
Les parents ne survivront pas à la rencontre, la petite fille va en échapper de justesse et être placée dans un hôpital.
Presque au même moment, un prisonnier dans le couloir de la mort, Tate, rencontre un prêtre qui lui fait une offre : il peut le faire s’échapper à condition de travailler pour lui.
Son boulot ? Protéger la petite fille du début, qui se trouve posséder des pouvoirs paranormaux.
Elle serait amenée à sauver le monde (Save the Cheerleader ?) mais certains individus mal-attentionnés veulent s’en emparer et la contrôler dès maintenant.

1555412_764166350277550_539851889_n

Le reste de l’épisode est une course poursuite relativement classique entre Tate et la gamine traqués par une tueuse travaillant pour une mystérieuse organisation. Pour ne rien arranger, les choses se compliquent car la petite fille veut venir en aide à un gentil docteur qui s’est occupé d’elle à l’hôpital. De plus,  son protecteur ne semble pas particulièrement motivé par son nouveau job, encore moins pour s’occuper d’une fillette.

Et là c’est le drame, car dès ce pilote on sent venir la formule du show : un remake à peine déguisé de l‘Incroyable Hulk ou des Envahisseurs.
Chaque semaine, la gamine et son protecteur vont débarquer dans un nouveau patelin, avec les méchants à leurs basques. Ils y aideront des gens puis repartiront en direction de leur but (Philadélphie). JJ Abrams oblige, 2 minutes serviront à poser des questions et ne pas trop apporter des réponses.

1890451_780052235355628_1707495556_o

Alors peut-être que la suite de Believe échappera à ce schéma, mais le visionnage de se premier épisode n’est guère enthousiasmant. La série ne semble pas avoir grand chose à raconter, et les pseudos mystères tiennent sur un post-it. Autre signe d’inquiétude, dans les coulisses, la série a déja perdu deux fois son showrunner.

Reste un pilote pas désagréable quoiqu’un peu insipide. Si l’acteur principal est très moyen, la gamine est convaincante et ne donne pas envie de la baffer. C’est déjà une bien belle performance !

Notre avis :